Prévenchères est situé en Lozère entre La Bastide-Puylaurent et Villefort sur les chemins de randonnées GR72, GR700 Voie Régordane et Le Cévenol. Randonnées, chambres d'hôtes, restaurant, gîte d'étape, camping.

 

Prévenchères
Alt. 850m.

Le village de Prévenchères constituait un prieuré dépendant de l'abbaye de Saint Gilles. On y trouve une belle église, des XIIe et XVe siècles, et un très vieux tilleul dit de Sully.

Cette église est un très bel édifice roman du XI° ou XII° siècle classé Monument Historique. Est-elle la plus ancienne église de la région ? Il est certain que la facture rappelle beaucoup les églises voisines de la Garde Guérin ou de Puylaurent. Elle est profondément marquée par les guerres de religion. On en trouve les traces sur le mur septentrional de la nef où les travaux récents de restauration laissent apparaître le décor architectural d'origine.

La voûte de la nef a été reconstruite au XVII° siècle en berceau brisé. Toute la richesse de la décoration est concentrée dans le choeur et le transept dont la structure est composée de colonnes se regroupant en faisceaux retombant aux quatre angles. Le décor sculpté dans le granit est très diversifié. L'éclairage concentré dans le choeur est discret et porte à la prière. Des vitraux en grisailles seraient les bienvenus et atténueraient la tristesse de l'enduit au ciment des murs intérieurs.

Esquisse historique de la paroisse de Prévenchères
La première mention connue de la paroisse St Pierre de Prévenchères se trouve dans une bulle du pape Calixte II de 1119 confirmant les possessions de l'abbaye de St Gilles: "Sancti Petri de Prevencheriis cum villa" (St Pierre de Prévenchères et son domaine). En effet, la paroisse de Prévenchères doit sa création à l'abbaye de Saint Gilles au sud de Nîmes, alors propriétaire de tout le territoire entre Lot supérieur et Vivarais.

Cette abbaye considérable dans le Haut Moyen Age possédait d'importants troupeaux de moutons qui passaient les gros mois d'été en estive dans les hauteurs du sud du Massif Central facilement accessibles par l'antique Chemin de Régordane. C'est ainsi qu'à Prévenchères fut créé un prieuré avec des annexes successives à Puylaurent. St Victorin de Villefort, St André Capcèze, Concoules, Cubières, St Jean de Chazorne, etc..., annexes qui devinrent elles-mêmes par la suite des paroisses, dépendant encore du prieuré de Prévenchères en 1521.

Quelques familles s'agglomérérent autour du prieuré pour cultiver la terre laissée par les moines: noyau de la future paroisse. Dans la première moitié du XVI° siècle, le régime de la commende va changer les relations entre la paroisse et le prieur qui ne réside plus sur place. Il fait collecter les redevances du domaine et la dîme à charge pour lui d'entretenir (chichement) les moines et le responsable de la paroisse. L'église est commune aux religieux et à la paroisse; elle possède donc à cette époque deux clochers: l'un appelle les moines aux offices, l'autre rythme la vie de la paroisse.

Toujours au XVI° siècle, les guerres de religion sont une grande épreuve: en 1570, onze prêtres et religieux sont massacrés à Prévenchères par des Huguenots qui occupaient Langogne. Le prieuré et l'église sont alors incendiés. Il fallut attendre plus de cinquante ans et la pacification de la région pour reconstruire la nef et le prieuré, à peu près dans l'état actuel.

En 1721, la peste fit de très grands ravages le long du Chemin de Régordane. Prévenchères fut épargné; le 16 octobre de cette année-là, la population se réunit dans la maison du juge Bastide et formula le voeu de consacrer le 16 août de chaque année à une journée d'action de grâce chômée avec messe solennelle.

Cette "maison du juge" existe encore avec ses meneaux du XVI° siècle. Elle était la résidence du juge nommé par le prieur commendataire qui exerçait par son intermédiaire les droits de haute, moyenne et basse justice sur la paroisse. Les séances avaient lieu non dans cette maison, mais en plein air sous le tilleul multi séculaire qui est sur la place de l'église et qui, à l'époque était adossé au mur du cimetière.

La révolution de 1789 ne fut pas trop violente pour la paroisse, mais elle permit, par une redistribution des terres, de libérer les importantes propriétés du prieuré (les meilleurs terres) dont les revenus partaient à l'extérieur; ceci permit le développement économique et humain de toute la jeune commune. La communauté chrétienne de Prévenchères bien vivante aujourd'hui est rattachée à la paroisse de Villefort.

Messages
Prévenchères en Lozère (Voie Régordane, GRP Le Cévenol, GR72).

L'Etoile Chambres et tables d'hôtes à La Bastide Puylaurent entre Lozère, Ardèche et Cévennes

Ancien hôtel de villégiature avec un magnifique parc au bord de l'Allier, L'Etoile se situe à La Bastide-Puylaurent entre la Lozère, l'Ardèche et les Cévennes dans les montagnes du Sud de la France. Au croisement des GR7, GR70 Chemin Stevenson, GR72, GR700 Voie Régordane (St Gilles), les sentiers Cévenol, Gorges de l'Allier, Roujanel, Montagne Ardéchoise, Margeride, Gévaudan et des randonnées en étoile à la journée. Idéal pour un séjour de détente.